La nouvelle Opel Corsa GSi.Petite sportive au nom prestigieux.

/Media/news/corsagsi/corsagsi-header.jpg

  • La tradition GSi se perpétue : après l’Insignia GSi, voilà l’Opel Corsa GSi
  • Un comportement ultra précis : reprise du châssis sport de la performante Corsa OPC
  • Une sportive qui s’assume : lignes acérées et dynamiques typiques du design Opel
  • Ambiance performance : sièges Recaro et volant sport, éléments carbone à l’extérieur

Comportement ultra précis au service du plaisir de conduire : les qualités revendiquées avec maestria par l’Insignia GSi en catégorie familiale sont transposées sur le segment des citadines avec la nouvelle Opel Corsa GSi. Une petite sportive très affûtée, particulièrement à son avantage dès que l’itinéraire se fait sinueux, par la magie d’un châssis sport aux réglages affinés sur la Nordschleife du Nürburgring. Le design extérieur de la Corsa GSi ne laisse pas place au doute : il s’agit là d’une véritable sportive qui réussit à se montrer également très efficace en conduite de tous les jours.


« Il y avait déjà une variante particulièrement sportive de la toute première Corsa, qui est aujourd’hui un modèle classique très recherché. »

 

« Avec la nouvelle Corsa GSi, nous poursuivons notre longue tradition de versions GSi. Il y avait déjà une variante particulièrement sportive de la toute première Corsa, qui est aujourd’hui un modèle classique très recherché. Notre dernière-née parmi les sportives établira de nouveaux standards dans le segment grâce à son châssis sport OPC », a déclaré Peter Küspert, Managing Director Sales & Marketing d’Opel.

Fidèle à sa réputation de petite bombe, la Corsa GSi est une citadine trois-portes qui s’affirme par une touche d’agressivité : elle affiche une ligne très affirmée grâce à de vastes entrées d’air, un capot très sculpté, un spoiler arrière et des bas de caisse bien marqués. La sympathique face avant de l’Opel GSi gagne une vaste calandre en nid d’abeille portant en son centre l’éclair Opel mis en valeur par des « moustaches » chromées. Les coques de rétroviseurs adoptent un look racing par leur traitement carbone. Les éléments composant la face avant sont rehaussés par des cerclages chromé et sont visuellement connectés par des baguettes transversales noires, auxquelles fait écho un insert transversal noir sur le capot. Ce traitement esthétique souligne l’impression de boule de muscles collée à la route qui se dégage de la Corsa GSi. La face arrière est également marquée par un design fort. Le spoiler proéminent à l’extrémité du pavillon crée une force d’appui supplémentaire ; l’embout d’échappement chromé ajoute une touche de sportivité, et émerge d’un tablier arrière traité dans la couleur de la carrosserie.

Cette ambiance de sportivité à l’état pur se retrouve dans l’habitacle. Le conducteur de la Corsa GSi s’installe sur le siège hautes performances Recaro proposé en option et pose les mains sur le volant sport. Il sélectionne la première grâce au levier de vitesse équipé d’un pommeau en cuir, pose son pied sur la pédale d’accélérateur sport en aluminium. Dès lors, la fête peut commencer. La Corsa GSi est tout entière vouée à la précision de conduite : le châssis sport repris de la version OPC et les freins aux étriers rouges sont au service d’un comportement de haut niveau, avec des distances de freinage ultracourtes, d’autant qu’elle peut s’équiper en option de jantes alliage 18 pouces.

Les passagers de la Corsa GSi peuvent aussi profiter d’une connectivité exceptionnelle grâce au système multimédia IntelliLink proposé en option.

Cliquez ici pour le communiqué de presse complet.
Cliquez ici pour le communiqué de presse complet.