Ampera-e : 150 kilomètres d’autonomie en 30 minutes.L’Ampera-e peut couvrir 150 kilomètres selon NEDC avec 30 mn de charge rapide.

Ampera-e-150km

Quelles sont les deux principales raisons qui empêchent l’électromobilité de devenir une solution grand public pour les automobilistes ? La peur de la panne vient clairement en numéro un auprès des acheteurs potentiels, qui se soucient souvent d’un manque d’autonomie. Opel a dissipé toutes les incertitudes dans ce domaine en présentant la révolutionnaire Ampera-e au Mondial de l’Automobile de Paris le mois dernier. Avec son autonomie de plus de 500 kilomètres (autonomie électrique, mesurée selon le New European Test Cycle en kilomètres : > 500, chiffres provisoires) la star du salon parisien surpasse d’au moins 100 kilomètres la plus proche rivale actuellement commercialisée sur ce segment. La deuxième grande inquiétude touche à l’implantation des points de recharge des véhicules électriques.

Comme annoncé lors du salon de l’automobile de Paris, une charge de 30 minutes à une borne rapide de 50 kW CC ajoute 150 kilomètres d’autonomie supplémentaires à la batterie lithium-ion de nouvelle génération de l’Ampera-e (valeur moyenne, mesurée sur la base des essais préliminaires NEDC). Bien que les bornes de charge rapide puissent encore être considérées comme des raretés, le paysage dans ce domaine devrait changer dans un avenir pas très lointain. En Allemagne, le ministre fédéral des Transports et des Infrastructures numériques a annoncé que 400 stations de charge rapide allaient être installées avant la fin de l’année prochaine sur les axes principaux du pays en coopération avec l’opérateur « Tank und Rast ». En outre, le gouvernement allemand s’est engagé à investir 300 millions d’euros dans le développement de l’infrastructure nécessaire à mettre en place dans les années à venir 5.000 stations de charge rapide et 10.000 stations de charge normale. Elles seront installées dans les stations-service, le long des grands axes routiers, dans les centres commerciaux, aux abords des stades, aux parkings de covoiturage et dans les gares, les aéroports et les parc-expo d’ici à 2020. Ainsi, des voitures telles que la révolutionnaire Opel Ampera-e auront l’embarras du choix pour trouver la meilleure solution de recharge selon la situation.

L’Ampera-e se retrouvera sur les routes d’Europe au printemps 2017. Opel a donc décidé de faire en sorte que le siège de l’entreprise soit équipé de la toute dernière technologie de charge rapide : le constructeur a ainsi installé un chargeur rapide en courant continu de 50 kW et un chargeur semi rapide de 22 kW en courant alternatif à Rüsselsheim.

« L’Ampera-e a le potentiel de convaincre des clients qui n’envisageaient pas d’avoir un véhicule électrique que la mobilité électrique est désormais une alternative, car il n’y a plus à se soucier constamment de recharger la batterie, » a déclaré Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel Group lors de l’inauguration des stations de charge rapide. « C’est l’énorme avantage de l’Ampera-e – grâce à son autonomie sensationnelle, il est possible de rouler plusieurs jours avant de la brancher une nuit, pendant que vous travaillez ou que vous faites vos courses. »

« J’ai eu le privilège de pouvoir conduire la voiture depuis quelques mois maintenant et avec cette expérience, je peux vous dire que la plupart des gens ne devront la recharger qu’une ou deux fois par semaine, » a confié Pam Fletcher, Executive Chief Engineer de l’Ampera-e.

En plus de la charge rapide CC, la batterie 60 kWh de l’Ampera-e peut être rechargée à l’aide d’une station de recharge optionnelle également connue sous le nom de Wallbox. De plus, l’Ampera-e peut être rechargée sur les stations publiques de recharge existant dans toute l’Europe. Avec son chargeur monophasé intégré, elle peut être chargée soit en 3,6 kW soit en 7,2 kW à ces stations délivrant du courant alternatif. Avec une autonomie NEDC de plus de 500 kilomètres, un conducteur n’a presque jamais besoin de recharger sa batterie de 0 à 100%, surtout lorsque l’on sait que la distance quotidienne moyenne parcourue par un conducteur est de 60 kilomètres. Les multiples possibilités de recharge offertes par Opel pour l’Ampera-e donnent également la possibilité de charger la nouvelle voiture électrique sur une simple prise domestique standard de 2,3 kW, ce qui permet véritablement à tout le monde de pouvoir recharger son véhicule.

L’Ampera-e ne se limite pas à offrir une autonomie exceptionnelle et des solutions de recharge de plus en plus simples. Elle offre également beaucoup de plaisir de conduite et est capable de se montrer aussi fougueuse qu’une sportive. Les performances de son moteur électrique équivalent à 150 kW/204 ch, et rendent les démarrages ou les insertions sur les bretelles d’autoroute les exercices de prédilections de l’Opel Ampera-e. La compacte électrique passe de 0 à 50 km/h en 3,2 secondes. Comme les puissantes batteries de 60 kWh ont pu être astucieusement intégrées au soubassement, la voiture offre également beaucoup de place aux cinq passagers, en conservant un coffre dont le volume est équivalent à celui d’une classique compacte cinq portes. En outre, l’Ampera-e reçoit une connectivité numérique exceptionnelle, tout-à-fait dans la tradition d’excellence Opel, puisqu’elle s’équipe d’OnStar et d’une fonction miroir pour les smartphones.